Relation d’aide par le toucher

Le toucher tridimensionnel de l’AnMuSoShiatsu

Descriptif

Le toucher est un des cinq sens ; il est même le premier à se développer en terme de développement sensori-moteur du nourrisson. En touchant le corps, le praticien entre en contact avec des zones archaïques et réveille des mémoires cellulaires qui regorgent d’énergie. À partir de ce réservoir énergétique, le corps du client va être plus ou moins réceptif aux mouvements spontanés qui peuvent naître de ce toucher.

Paolo Malvarosa vous amène à entrer en contact avec ce qu’il a développé en créant l’AnMuSoshiatsu : un toucher tridimensionnel. Physique, énergétique et relationnel. Pour donner à votre pratique du shiatsu une envergure insoupçonnée et une ouverture sur ce qui est à l’origine du mouvement de vie.

L’AnMuSoShiatsu est issu de sa double expérience d’énergéticien, de praticien de shiatsu, et de psychothérapeute. Il vous donnera quelques clés pour commencer à pratiquer avec des mains qui suivent le souffle du client.  Et commencer à pratiquer non plus sur le corps du client mais avec son corps. Pratiquer à l’écoute de vos sensations.

En développant vos sensations, votre qualité de toucher va se développer de manière inattendue, votre présence à l’autre va s’accroître et votre capacité d’accueil va s’ouvrir.

OUTILS
Pour présenter succinctement l’AnMuSoShiatsu et la tridimensionnalité du toucher, laissons « raisonner » le mot :

  • An pour ancrage : le premier but du shiatsu c’est de permettre à la personne de réintégrer son corps physique. Comment développer une pression et des mobilisations articulaires vraiment effectives pour que le client retrouve la confiance dans la vie qui circule dans son corps physique ? Nous expérimenterons les capacités de chacun à trouver son ancrage et sa réalité corporelle d’être au monde.
  • Mu pour mouvement : le shiatsu est mouvement et rencontre. Le praticien rencontre le mouvement du corps du client et va lui donner de l’amplitude. Nous développerons le shiatsu comme une danse à deux, danse que le receveur guide. Mu est aussi l’idéogramme qui signifie vide : la base sur laquelle repose l’approche de l’AnMuSoshiatsu est celle du non agir : apprendre à laisser le mouvement naître de la rencontre.
  • So pour souffle : le souffle est ce qui permet la relation. C’est l’espace intermédiaire en l’autre et moi. Dans les techniques corporelles de toucher, on oublie trop souvent cette part essentielle du bienfait : ce qu’induit la relation vivante et un contact relationnel.

 

Objectifs

  • Intégration progressive des outils de relation d’aide par le toucher proposés.
  • Développement de la qualité du toucher de chaque praticien : un toucher qui puisse être une main qui écoute plutôt qu’une main qui fait. Un toucher qui suit ce que la main ressent plutôt que ce qu’elle fait à partir de telles ou telles techniques.
  • Revenir à la matière première, au principe fondamental du toucher : un contact de peau qui permet une confirmation de la présence au monde du sujet.
  • Donner aux mains de praticien la confiance dans leur toucher.

Informations pratiques

Indications

Prérequis : Le stagiaire doit avoir une bonne connaissance des fondamentaux du Shiatsu ou d'une autre technique de toucher et être à l’aise dans le travail au sol en procubitus et décubitus.
Fait partie du cursus long Shiatsu.
Sont remis :
- un support de cours écrit
- une attestation de formation


Type

Travail au sol sur futon, habillé en tenue souple.


Niveau

Niveau avancé, Niveau intermédiaire


Durée

2 jours (14 heures de formation)


Tarifs

300 € HT (Net)
Remise parrainage nouveau stagiaire 10% pour 2


Prochaines dates

Du 14 décembre 2019 au 15 décembre 2019


Lieu

L’ART DU TOUCHER
DOJO LES SENS DU MONDE
17, rue Lisfranc
75020 Paris


Information parcours formation

Pour obtenir la certification :
Certificat de praticien en Shiatsu agréé FFMBE/FFST : Cf. cursus long page « contenu du cursus ».


Pack stage proposé

Aucun pack stage associé


Liste des formateurs